Préservons la Perche aux Mares

Préservons la Perche aux Mares

Le site naturel de « la Perche aux Mares » est une zone naturelle humide de bois et prairie d’environ 20 hasur la commune de Le Perray en Yvelines, dans le Parc Naturel Régional de la Vallée de Chevreuse (PNR).

L’urbanisation programmée en étalement urbain qui le menace gravement de destruction n’a strictement rien à faire dans cet espace naturel remarquable, le dernier restant au Perray de cette importance, diversité et richesse écologique !

Notre association Le Perray Vert se mobilise et agit pour préserver cet espace naturel de toute urbanisation. Notamment par une campagne d’information et de sensibilisation par diffusion de tracts : Tract février 2020, Tract juin 2020 et par une pétition en cours Signez la pétition (déjà plus de 1100 signatures avant l’épidémie).

Cet espace naturel est bordé au nord par la rue de la Perche aux Mares (D61 en direction de Vieille Eglise et Auffargis), à l’ouest par le chemin de fer Paris-Rambouillet, à l’est par la rue du Chêne à la Femme. Son boisement longeant la route D61 constitue une barrière naturelle vis à vis de la partie urbanisée au nord de cette route.

Il se situe dans un environnement d’un intérêt et d’une richesse écologique exceptionnels :

  • dans le prolongement d’une zone « Natura 2000 » avec au nord les étangs de Pourras et de St Hubert, et l’étang du Perray en voie de classement en réserve naturelle nationale des étangs et rigoles du Roi-Soleil (8 communes concernées),
  • ainsi qu’entre deux zones « ZNIEFF » (Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique) :
    • La première à l’est, constituée par la Grande Rigole ou « Rigole Plate »  (également en voie de classement en réserve naturelle nationale des étangs et rigoles du Roi-Soleil) qui va de l’étang de la Tour sur Rambouillet à l’étang du Perray. Elle abrite une espèce protégée de chauve-souris.
    • La seconde au sud, en bordure du massif forestier domanial de Rambouillet. Elle est classée zone naturelle inconstructible au PLU.

Le site de la Perche aux Mares était lui même classé “milieu naturel avec richesses écologiques” au « SCoT » (Schéma de Cohérence Territoriale) sud-Yvelines de 2012.
Il est riche de biodiversité,
et abrite notamment de nombreuses espèces d’oiseaux <Lien vers la page les oiseaux de la PAM>

Cet ensemble, dont la cohérence géographique et écologique justifie qu’il soit intégralement préservé à l’état naturel, est aussi couloir écologique pour la circulation d’espèces animales et un lieu de passage migratoire.

Le site de la Perche aux Mares est hydrologiquement riche et sensible.
Placé au point le plus bas du Perray (hormis étang), il est susceptible de servir de réceptacle aux eaux de ruissellement en cas d’inondations, et historiquement se trouvaient là des pâturages marécageux. Des rigoles y circulent, interconnectées avec l’ensemble des rigoles et étangs situés sur le Perray et dans tout le massif forestier de Rambouillet, dont des éléments sont en voie de classement en réserve naturelle nationale des étangs et rigoles du Roi-Soleil.